Home»News by Country»France»Elu municipal agressé en Seine-et-Marne: "J’ai failli perdre mon oeil"

Elu municipal agressé en Seine-et-Marne: "J’ai failli perdre mon oeil"

0
Shares
Pinterest Google+

Des policiers qui intervenaient pour contrôler un conducteur de quad ont été accueillis à coups de jets de pierres, dimanche. Un élu municipal, qui se trouvait à proximité, a quant à lui été littéralement passé à tabac.

“J’ai voulu temporiser entre les policiers et les jeunes, et résultat, j’ai été roué de coups”. Un élu municipal a été violemment agressé par des jeunes et des policiers ont été caillassés en marge d’un contrôle d’identité dimanche à Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne), a appris L’Express de source policière, confirmant une information du Parisien

Dimanche en fin d’après-midi, les policiers sont intervenus pour contrôler le conducteur d’un quad dans une rue de cette ville proche de Melun. Ils ont alors été visés par des jets de pierre de la part d’une dizaine de jeunes présents sur place, tout comme l’élu, qui se trouvait à proximité. 

“Ils m’ont roué de coups de pied”

“Je me suis pris deux pierres, dont une a failli me toucher à la tête”, raconte à L’Express Khaled Laouiti, élu (SE) au conseil municipal de Dammarie-les-Lys depuis 2014. “J’ai vécu pendant plus de 30 ans dans cette cité. J’ai voulu aller les raisonner, comme un grand frère. Ils auraient pu toucher des enfants et des mères de famille”, fulmine Khaled Laouiti, écoeuré.  

“Je suis arrivé à hauteur d’un jeune d’une vingtaine d’années, qui m’a attrapé par le col et m’a menacé”, poursuit le conseiller municipal. Selon son récit, c’est à ce moment là qu’un individu le fait tomber à terre, et qu’une dizaine d’agresseurs lui “assènent des coups de pieds pendant au moins cinq bonnes minutes”. “J’ai été sauvé par deux personnes qui, arrivant en courant, les ont fait fuir”, poursuit-il, encore choqué. 

Vidéosurveillance en cours d’exploitation

Transporté à l’hôpital de Melun, l’élu municipal, qui souffre de “contusions au visage”, s’est vu délivrer 4 jours d’ITT par son médecin traitant. “J’ai une plaie ouverte au niveau du crâne et une autre au dessus de l’oeil. A quelques centimètres près, je perdais mon oeil. Et j’ai une entorse de la cheville gauche”, explique-t-il. 

Il a déposé plainte lundi. Les enquêteurs étudient les images de vidéosurveillance pour retrouver les auteurs des faits, a ajouté la source. Le commissariat de Melun est chargé de l’enquête. 

Article source: News Source

Previous post

Puy-de-Dôme: un mort et quatre blessés graves dans un accident de car

Next post

Turnbull's 'frank advice' to Trump